J’AI APPRIS À DIRE STOP

7comments 1

COURONNE DE FLEURS

Comme vous vous en apercevez, cela fait un moment que je ne suis pas venu pianoter par ici .

Sans savoir comment faire ou comment vous en parler, j’ai fini par choisir de regarder cela de loin, du moins quelque temps .

Ce matin, j’ai lu dans mes mails les mots de la douce Anouk, qui se livrait sur son retour à la vie après une grosse période de stress et de retranchement qui lui apparut comme vitale .
Ses mots ont tellement fait écho en moi, j’ai été bouleversée de me sentir autant en accord avec son expérience malgré un parcours et des vies différentes .

Cela m’a offert le déclic de partager moi aussi mon ressenti sur ces derniers mois d’absence et jouer la transparence avec vous sur la tournure que prennent les choses pour mon blog et moi-même !

Tout est une question d’équilibre

Je me suis toujours souciée de l’équilibre dans la vie ! Rien ne peut fonctionner sans équilibre ou du moins pas dans la durée . C’est une philosophie de vie que je glisse dans la plupart de mes actes, dans mes relations avec les autres et surtout entre ma vie professionnelle et personnelle .
Je m’y attelle très fort depuis des années et sans relâche car je m’aperçois avoir facilement tendance à me laisser distraire et laisser les choses déborder sur tout le reste quand un projet m’enthousiasme .

Depuis janvier dernier, comme vous le savez, mes projets créatifs sont au beau fixe : de très belles rencontres, de nouvelles aventures, des collaborations qui m’enchantent .
Je glisse même vers des sentiers encore peu connus comme l’événementiel ou la scénographie et honnêtement : j’y prends goût .
Plus les semaines passent et plus je me laisse guider, enchainant les idées, les collaborations et les rencontres. Je m’associe même à l’immense challenge de l’organisation d’un festival .

Et tout cela n’était en vérité que la partie « extra » de mon travail, celle qui ne me faisait pas gagner ma vie du moins .
Le lancement d’ateliers créatifs, une chaine Youtube plus complète, la création d’une section papeterie … n’avait finalement plus leur place dans mon emploi du temps .
Le temps… c’est bien là le problème .

Accepter et renoncer

Je suis tombée sans m’en rendre compte vers ce que je redoutais : je n’arrivais plus à déconnecter.

Cet engouement et cette effervescence que je touchais du doigt au travers de ces nouvelles aventures prenaient toute la place dans ma vie . Les moindre de mes minutes de temps libre devait être optimisée, j’ai arrêté le sport et les cafés en amoureux afin d’être plus efficace, et je ne faisais plus la part des choses avec ma famille non plus. Avec eux, j’étais là sans être là, en pensant déjà à la montagne de choses à faire qui m’attendait quand j’allais rouvrir l’ordi le soir .
Ce n’était pas une attitude que l’on m’a demandée d’avoir bien entendu, mais par souci de bien faire et par culpabilité aussi, je me suis sentie obligé d’être dans la productivité !
Je n’avais plus le temps pour ce qui m’était essentiel et je vivais sur un tempo trop rapide .

Le soucis avec ce genre de cadence, c’est que l’air vient rapidement à nous manquer, et l’engrenage étant déjà mis en route il est difficile de freiner . Du moins, c’est relativement mal perçu ou incompris !

Ce n’est pas moi , ce n’est pas mon rythme et ma façon d’équilibrer ma vie, je ne suis pas dans la rentabilité absolue au détriment de mes enfants et de ma sérénité .
Finalement, le destin a fini par m’envoyer un bel électrochoc et ne m’a pas laissé d’autres choix que tout arrêter, immédiatement .

Avoir le droit de prendre le temps

J’ai donc pris la décision de me barricader dans mon espace à moi .
Arrêtez le temps, dire stop à ce tourbillon et aux attentes que l’on avait de moi, me protéger de ces énergies .
Juste moi, mes enfants et notre vie pour retrouver au fur et à mesure douceur et sérénité .
Retrouver notre simplicité et le plaisir d’être juste ensemble . Le reste on verra plus tard .

Je me suis offert comme rarement dans ma vie , un séjour de silence et calme.
Je me suis forcé à ne rien créer, à débrancher le flot continu d’idées, à juste prendre le temps.
Quand j’y réfléchis, prendre le temps est finalement un concept que je ne me suis jamais autorisé . Être juste dans l’instant, face à moi-même et mon quotidien, sans m’échapper comme toujours dans ma tête et mes projets… cela semblait assez effrayant .

Cela paraît simple et pourtant cela a été un de mes défis les plus difficiles qu’il m’est arrivé de vivre : lâcher prise .

Pour la première fois, me voilà donc intime avec la pleine Conscience, bien plus sereine et fière d’avoir pu traverser cette belle étape autour de l’amour de mes proches .

IMG_5130

Je reviens donc aujourd’hui, doucement, recentrée, avec mes envies à moi, avec mon tempo et tout cela dans ce partage et cet amour qu’il m’est important de vous offrir .

La tempête est passée, maintenant je compte bien entretenir et respecter ce calme et surtout : rester moi-même !

Je vous annonce donc mon arrivée sur Youtube à la rentrée : des DIY déco, des astuces de Supermum, des activités pour nos enfants, des recettes … Une vidéo par semaine haute en couleurs .

Je commence également à organiser des rendez-vous créatifs dans ma région (64) et c’est un tel bonheur ces instants avec vous . Ca promet un bel élan tout ça !

À très vite mes jolies, merci aux plus courageuses d’avoir lu jusqu’ici 😉 .

some image
7 Comments
  • Charlene
    octobre 24, 2016

    Hello,
    Je trouve que c’est une bonne chose que tu aies pris du temps pour toi ! Ça permet de décompresser. Je me trouvais dans la même situation que toi, et quelques jours de repos m’ont suffi pour me sentir mieux !

    • Aux petites merveilles
      octobre 25, 2016

      Oui en effet c’est indispensable et des mois après, je m’aperçois d’autant plus que c’était la meilleure chose à faire !!!

      • Charlene
        octobre 28, 2016

        Coucou,

        C’est vrai, je pense à m’accorder encore quelques jours de repos !

  • Anouk
    juillet 9, 2016

    Coucou Claire,

    Merci beaucoup pour tes mots ! Je suis heureuse d’avoir pu déclencher quelque-chose avec ma propre histoire. Je t’embrasse et prends bien soin de toi !

  • Cathy / My Name Is Georges
    juillet 4, 2016

    Ma douce Claire ♥

    C’est un bonheur de voir ta jolie frimousse par ici, et un petit pincement au cœur de lire tes mots, de voir ce que tu as traversé ces derniers mois.

    Comme je te comprends.
    Dire stop et prendre du temps pour soi, c’est un concept que j’ai longtemps laissé de côté. Et puis, un jour, une réflexion d’Elia m’a fait prendre conscience qu’effectivement je n’étais jamais vraiment présente, jamais dans l’instant T, toujours dans mes pensées, dans l’après.

    Depuis janvier je m’accorde 10 minutes de médiation en pleine conscience tous les matins. Je laisse mon téléphone loin de moi quand je suis à la maison. Et j’essaie de profiter. C’est si facile de se laisser entrainer dans l’engrenage et le tourbillon de la création et de la productivité.

    Je suis heureuse de voir que cette tempête, tu as su la braver comme une reine.
    Et je ne te cache pas mon impatience non contenue de te retrouver en vidéo en septembre! En espérant surtout avoir bientôt l’occasion de papoter autour d’un café, qui sait ?!
    Je t’embrasse bien fort ♥

    Cathy

    Ps: tu es tout simplement magnifique sur les photos!

  • Cenina
    juillet 3, 2016

    Un beau témoignage qu’il est bon de lire dans nos vies sans freins . Merci !

  • Voguidor
    juillet 3, 2016

    Coucou,
    Wahouuu, c’est vrai que ce tourbillon que tu décris si bien peut vite arriver !!!
    Savoir lâcher prise est aujourd’hui devenu un luxe et ravie de voir que tu as su le faire.
    J’attends la chaine youtube avec impatience.
    Bisous
    Donna

Laisse un petit mot :